Rythme

Professeurs : Gaël Liardon, Claude Gastaldin

Ce cours a pour but de renforcer la maîtrise du rythme au moyen de techniques inspirées de la pédagogie musicale indienne.

En Europe occidentale, l'enseignement du rythme se base sur la notion de durée. On enseigne qu'une blanche vaut deux noires, etc. Cette conception est très ancienne, car elle remonte au moins à l'époque de l'"école de Notre-Dame", à la fin du XIIe siècle, où le rythme se conçoit en distinguant les valeurs longues et brèves.

A l'opposé, l'Inde conçoit le rythme comme une division du temps. Dès le début, les élèves y apprennent à diviser la pulsation par 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9. Cette méthode est considérablement plus efficace que la méthode européenne, et permet aux débutants indiens de réaliser des exercices qui ne sont abordés qu'au niveau professionnel en Europe occidentale.

Après avoir consolidé les bases du rythme élémentaire, nécessaires et suffisantes pour comprendre le rythme de 99% du répertoire d'Europe occidentale, nous abordons les rythmes plus avancées, que nous divisons comme suit, selon la terminologie proposée par Claude Gastaldin:

a) Polymétrie : temps inégaux sur une sous-pulsation régulière

b) Polyrythmie : divisions inégales d'une pulsation régulière

La combinaison de ces deux approches permet à l'étudiant de décupler ses compétences, et lui donne accès aux rythmes les plus complexes de nombreuses traditions musicales.

Ouvrage de référence:
"Rythmic touch"
Claude Gastaldin, Eric Jaccard, Pandit Anindo Chatterjee, Lionel Melot, Carolle Galin, Maximilien Dazas
Yatra Editions, 2014

* * *

Documents pédagogiques à télécharger:

Polymétrie : 10 thékas (extrait de "Rythmic touch")

Polyrythmie : technique d'entraînement