Vladimir Cosma
né en 1940

de la mélodie


J'ai toujours considéré que le moteur de la musique, le sujet d'une musique, c'était la mélodie. Et comme dans un livre, il y a le sujet du livre. Vous ne pouvez pas écrire un roman si vous ne savez pas de quoi vous parlez. Pour moi, on ne peut pas écrire une musique, ou, ça n'a pas d'intérêt, s'il n'y a pas de mélodie. C'est le fil conducteur.
__________________________
Tiré de cette interview: