Contrepoint baroque

Professeur : Gaël Liardon

Ce cours peut être inclus dans un cursus Improvisation et composition.
Il peut aussi se donner sous la forme d'un cours spécifique, individuel ou collectif.

Dans l'étude du contrepoint baroque (XVIIe - XVIIIe siècles), la première étape consiste à acquérir les bases de l'harmonie pratique baroque (également nommée "basse chiffrée" ou "basse continue"). En effet, contrairement au contrepoint Renaissance, les mécanismes du contrepoint baroque se comprennent plus aisément si l'on se base sur une connaissance de l'harmonie à quatre voix.

Dès que possible, cet apprentissage sera complété par:

- le chiffrage, ou analyse harmonique, du répertoire baroque selon les concepts de la basse continue, permettant d'identifier les modèles harmoniques sous-jacents dans les figures de contrepoint;

- l'analyse des structures de pièces baroques;

- la composition et l'improvisation de pièces d'après les modèles du répertoire.

* * *

Pièces baroques composées par le professeur:  orgue  -  clavecin  -  violon

* * *

Documents pédagogique à télécharger:

Gaël Liardon
Méthode pour composer des fugues, d'après Johann Pachelbel
Schémas harmoniques de danses baroques pour l'improvisation